Accueil


Bienvenue sur le site Internet d’Essonne Nature Environnement

Fondée en 1973 sous le nom de l’Union Départementale des Associations de Défense de la Nature en Essonne (UDADNE), la fédération Essonne Nature Environnement regroupe la quasi totalité des associations environnementales locales afin de mieux se faire entendre des différentes institutions départementales et régionales.
Vous trouverez dans les pages qui suivent une multitude d’articles sur des sujets aussi variés que les déchets, l’eau, l’environnement, la forêt, les installations classées, les nuisances sous toutes leurs formes, notamment aériennes, et l’urbanisme.
 

Bonne lecture

Dernière mise à jour le 18 mai 2021


L’actualité de la fédération

ENE et les élections départementales

livre blanc

 

 

 

 

 

 

Télécharger le document

 

 


Essonne Nature Environnement dit « NON » au projet de Saint-Hilaire!

Pas de terres excavées sur les champs de Saint-Hilaire : Essonne Nature Environnement, fédération départementale qui regroupe plus de 50 associations de protection de l’environnement de l’Essonne dit NON au projet de Bouygues et de la SGP de transformer des champs cultivés en zone de stockage pour des terres de différentes origines issues des chantiers du Grand Paris.

Sous le prétexte d’un « remodelage » des terres, le pétitionnaire souhaite en réalité créer à bon compte un nouveau centre de stockage de déchets inertes.

Devant l’absence de garanties sur la provenance des terres et sur leur contrôle et en raison des risques importants que leur stockage peut faire peser sur la nappe phréatique, les associations de protection de l’environnement rejettent un projet qui modifierait profondément ce paysage du Sud-Essonne.

Il n’est de l’intérêt de personne de transformer des terres agricoles en zones de stockage, comme on le voit malheureusement de plus en plus souvent en Ile-de-France.

Essonne Nature Environnement rappelle que la vocation première de l’agriculture est de produire pour nourrir les populations et de préserver les paysages, elle n’est pas de servir de « dépotoir » pour des projets parfois contestables, qui de surcroît ne profiteront jamais aux habitants du Sud Essonne.


Le Magazine Liaison N°192 est en ligne

La ZAC à Saint-Pierre-du-Perray fortement contestée !

Dans le monde de l’absurde, nous ne pouvions faire mieux ! Située à une quarantaine de kilomètres de Paris, Sénart, ville qui se dit « nouvelle », poursuit son développement, indifférente aux évolutions et enjeux en termes d’aménagement de l’espace urbain.
Constituée de 10 communes d’origine rurale (dont 2 en Essonne), l’EPA propose de sacrifier 37 ha supplémentaires de riches terres céréalières de la Brie. Il souhaite édifier pour la commune de Saint-Pierre-du-Perray, dans le cadre d’une ZAC, un quartier de 1 270 logements, sans commerces, sans écoles ni services publics de proximité.
Ce projet permettra sans doute d’offrir un refuge aux yeux de ceux qui veulent s’éloigner de la capitale à moindre coût, contraints cependant par des transports en commun très déficients dans ce secteur pour rejoindre leurs lieux d’emplois…

Lire la suite de l’article.

Et le magazine Liaison n°192

A lire, à consulter….

Environnement :

Territoires / Urbanisme :

Transports :