Accueil


Bienvenue sur le site Internet d’Essonne Nature Environnement

Fondée en 1973 sous le nom de l’Union Départementale des Associations de Défense de la Nature en Essonne (UDADNE), la fédération Essonne Nature Environnement regroupe la quasi totalité des associations environnementales locales afin de mieux se faire entendre des différentes institutions départementales et régionales.
Vous trouverez dans les pages qui suivent une multitude d’articles sur des sujets aussi variés que les déchets, l’eau, l’environnement, la forêt, les installations classées, les nuisances sous toutes leurs formes, notamment aériennes, et l’urbanisme.
 

Bonne lecture

Dernière mise à jour le 17 novembre 2021


L’actualité de la fédération

L’aménagement urbain de la région Île-de-France dans l’impasse? 

 

Nous pouvions raisonnablement penser qu’au sortir de la crise sanitaire liée à la COVID 19, « l’environnement » et la « qualité de vie » deviendraient des causes majeures pour nos concitoyens.

C’était sans compter sur la « reprise économique » qui semble avoir déjà fait oublier les promesses d’un monde meilleur d’après crise. L’aménagement urbain reprend ses couleurs d’antan et nombre de projets actuels sont des copies conformes du monde d’avant.

Si de tels projets reviennent sur le devant de la scène, ne serait-il pas temps de les réexaminer à la lumière des données récentes, notamment celles concernant l’urgence climatique (cf. le rapport du GIEC), la perte de biodiversité, la protection des espaces agricoles, forestiers et naturels.

Prenons  pour exemple le cas d’une petite commune représentée par son maire, élu sans discontinuité depuis 2001 et président d’une communauté d’agglomération. Cet élu soutenait lors d’une commission départementale que, dans le cadre de la modification de son PLU communal, il n’avait pas d’autre choix que de consommer des espaces agricoles pour satisfaire à la règle des 20% de logements sociaux. En 20 ans d’exercice du pouvoir et malgré l’article 55 de la loi SRU, il a produit tout au plus 10% de cette catégorie de logements (au motif que la population n’y était pas favorable !). Commune située à 6 km d’une gare RER, elle est à présent en totale contradiction avec les orientations gouvernementales qui préconisent la protection des espaces agricoles (zéro artificialisation nette).

Si c’était le seul cas de figure, nous pourrions dire qu’il s’agit d’une exception. Malheureusement, d’autres communes en Essonne ne respectent pas leurs obligations en matière de logement social. Et, que dire des communes exemptées de ces dispositions  qui continuent de produire des logements sans se préoccuper des conséquences en matière d’emplois de proximité qualifiés (inexistants) et de transports (axes routiers saturés,  transports en commun disqualifiés : RER C et D inadaptés).

Le SDRIF de 2013 n’a pas répondu à nos attentes. A nous, les défenseurs de l’environnement, de participer à sa révision. C’est donc le challenge que nous vous proposons pour les mois à venir.


Assemblée générale ENE et rencontre/débat « Transition agricole » au domaine départemental de Montauger L’assemblée générale ordinaire de la fédération Essonne Nature Environnement s’est tenue le samedi matin 25 septembre 2021 au domaine départemental de Montauger (cf. déroulé de la réunion).

Après un déjeuner offert à nos adhérents dans l’aire de pique-nique sous un ciel lumineux, la fédération a organisé une première rencontre sur la transition agricole en invitant des agriculteurs pratiquant chacun un modèle agricole différent (conventionnel, bio, de conservation). Un compte-rendu de cette rencontre sera mise en ligne sur le site très prochainement.


Enjeux et perspectives socio-économiques et territoriales de l’aéroport d’Orly

orly« Après le déroulement d’une première phase qui s’était focalisée sur l’analyse de la nature des activités, emplois et métiers de l’aéroport d’Orly (assortie de références internationales), des aires d’influence territoriales et des impacts pour la population active locale, la seconde phase de cette étude vise les principaux objectifs suivants :

  • Dans un contexte bouleversé par la crise sanitaire de l’année 2020, réexaminer les perspectives d’évolution de l’activité aérienne en élaborant plusieurs scénarios.
  • En déduire les incidences sur le volume des emplois et les différentes filières professionnelles pour les principales fonctions aéroportuaires.
  • Procéder à une nouvelle évaluation des périmètres d’attraction du pôle d’Orly et à un questionnement sur la réalité et l’évolution de son positionnement territorial.« 

Tels sont les thèmes que cette 2ème phase de l’étude sur Orly que Jacqueline Lorthiois et Jean-Louis Husson développent et qu’ENE vous invite à découvrir. Alors que plusieurs communes riveraines considèrent le pôle aéroportuaire comme un enjeu économique majeur, l’étude relativise grandement cette ambition, démontrant, par une analyse méticuleuse, le très faible impact de ce pôle sur le territoire local.

Après une analyse du contexte international, le rapport étudie trois scénarios d’évolution de l’activité de l’aéroport, prenant en compte l’impact de la crise sanitaire. L’étude des intercommunalités proches d’Orly révèle une dépendance croissante vis-à-vis de la capitale en même temps qu’un déclin progressif de leur propre dynamisme économique. En vue d’une reconversion partielle de la main d’oeuvre, le rapport propose par ailleurs des réflexions intéressantes sur la transférabilité des métiers du transport aérien.

Les associations environnementales ne pouvaient pas rester en dehors du débat socio-économique sachant, en outre, que la plateforme aéroportuaire d’Orly a toujours constitué un sujet d’inquiétude compte-tenu des pollutions qu’elle engendre.

Lire la synthèse de l’étude et le rapport complet de la phase 2.

Pour rappel, consulter le rapport de la phase 1.

L’aménagement urbain de la région Île-de-France dans l’impasse?

Nous pouvions raisonnablement penser qu’au sortir de la crise sanitaire liée à la COVID 19, « l’environnement » et la « qualité de vie » deviendraient des causes majeures pour nos concitoyens. C’était sans compter sur la « reprise économique » qui semble avoir déjà fait…

A lire, à consulter….

Environnement :

Territoires / Urbanisme :

Transports :