Accueil


Bienvenue sur le site Internet d’Essonne Nature Environnement

Fondée en 1973 sous le nom de l’Union Départementale des Associations de Défense de la Nature en Essonne (UDADNE), la fédération Essonne Nature Environnement regroupe la quasi totalité des associations environnementales locales afin de mieux se faire entendre des différentes institutions départementales et régionales.
Vous trouverez dans les pages qui suivent une multitude d’articles sur des sujets aussi variés que les déchets, l’eau, l’environnement, la forêt, les installations classées, les nuisances sous toutes leurs formes, notamment aériennes, et l’urbanisme.
 

Bonne lecture

Dernière mise à jour le 16 septembre 2021


L’actualité de la fédération

Enjeux et perspectives socio-économiques et territoriales de l’aéroport d’Orly

orly« Après le déroulement d’une première phase qui s’était focalisée sur l’analyse de la nature des activités, emplois et métiers de l’aéroport d’Orly (assortie de références internationales), des aires d’influence territoriales et des impacts pour la population active locale, la seconde phase de cette étude vise les principaux objectifs suivants :

  • Dans un contexte bouleversé par la crise sanitaire de l’année 2020, réexaminer les perspectives d’évolution de l’activité aérienne en élaborant plusieurs scénarios.
  • En déduire les incidences sur le volume des emplois et les différentes filières professionnelles pour les principales fonctions aéroportuaires.
  • Procéder à une nouvelle évaluation des périmètres d’attraction du pôle d’Orly et à un questionnement sur la réalité et l’évolution de son positionnement territorial.« 

Tels sont les thèmes que cette 2ème phase de l’étude sur Orly que Jacqueline Lorthiois et Jean-Louis Husson développent et qu’ENE vous invite à découvrir. Alors que plusieurs communes riveraines considèrent le pôle aéroportuaire comme un enjeu économique majeur, l’étude relativise grandement cette ambition, démontrant, par une analyse méticuleuse, le très faible impact de ce pôle sur le territoire local.

Après une analyse du contexte international, le rapport étudie trois scénarios d’évolution de l’activité de l’aéroport, prenant en compte l’impact de la crise sanitaire. L’étude des intercommunalités proches d’Orly révèle une dépendance croissante vis-à-vis de la capitale en même temps qu’un déclin progressif de leur propre dynamisme économique. En vue d’une reconversion partielle de la main d’oeuvre, le rapport propose par ailleurs des réflexions intéressantes sur la transférabilité des métiers du transport aérien.

Les associations environnementales ne pouvaient pas rester en dehors du débat socio-économique sachant, en outre, que la plateforme aéroportuaire d’Orly a toujours constitué un sujet d’inquiétude compte-tenu des pollutions qu’elle engendre.

Lire la synthèse de l’étude et le rapport complet de la phase 2.

Pour rappel, consulter le rapport de la phase 1.


« L’Essonne et l’eau », un projet qui avance!

Le samedi 26 juin, Essonne Nature Environnement (ENE) a organisé, avec le concours de France Nature Environnement Ile-de-France (FNE-IDF) et de l’Agence de l’Eau Seine Normandie (AESN) une rencontre sur la Seine, à bord de la péniche de l’association Alternat amarrée à Juvisy-sur-Orge.

Plusieurs interventions se sont succédé avec, en matinée, la présentation du projet « L’Essonne et l’eau », ouvrage collectif que nous souhaitons éditer début 2022, fruit du travail de 30 associations environnementales. Voir le déroulé de l’intervention

Pendant la pause déjeuner, nous avons eu le plaisir de découvrir la Seine au fil de l’eau, une très belle balade commentée entre Juvisy-sur-Orge et l’écluse d’Evry-Courcouronnes. 

L’après-midi a été consacré à un débat sur le SDAGE (Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux) pour la période 2022-2027. Vous pouvez visualiser la présentation.

Enfin, une information sur le colloque régional organisé par FNE-IDF les 17 et 18 février 2022 sur le thème de « La ressource en eau » a clos la journée. Voir le programme du colloque.

Outre la présence de nombreuses associations de l’Essonne, la région était aussi très bien représentée avec plusieurs membres de FNE-IDF, de fédérations départementales, notamment, des Hauts-de-Seine, du Val-d’Oise, de Paris, des Yvelines, de Seine-et-Marne. Une belle réussite pour le milieu associatif dans cette période de sortie de crise sanitaire avec, enfin, une rencontre importante en présentiel.

Jean-Pierre Moulin


Essonne Nature Environnement dit « NON » au projet de Saint-Hilaire!

Pas de terres excavées sur les champs de Saint-Hilaire : Essonne Nature Environnement, fédération départementale qui regroupe plus de 50 associations de protection de l’environnement de l’Essonne dit NON au projet de Bouygues et de la SGP de transformer des champs cultivés en zone de stockage pour des terres de différentes origines issues des chantiers du Grand Paris.

Sous le prétexte d’un « remodelage » des terres, le pétitionnaire souhaite en réalité créer à bon compte un nouveau centre de stockage de déchets inertes.

Devant l’absence de garanties sur la provenance des terres et sur leur contrôle et en raison des risques importants que leur stockage peut faire peser sur la nappe phréatique, les associations de protection de l’environnement rejettent un projet qui modifierait profondément ce paysage du Sud-Essonne.

Il n’est de l’intérêt de personne de transformer des terres agricoles en zones de stockage, comme on le voit malheureusement de plus en plus souvent en Ile-de-France.

Essonne Nature Environnement rappelle que la vocation première de l’agriculture est de produire pour nourrir les populations et de préserver les paysages, elle n’est pas de servir de « dépotoir » pour des projets parfois contestables, qui de surcroît ne profiteront jamais aux habitants du Sud Essonne.

A lire, à consulter….

Environnement :

Territoires / Urbanisme :

Transports :